Espace client

Site junior

Lettre d'information

La maîtrise de la qualité de l’eau de votre robinet

Parce que l’eau est essentielle, l’eau du robinet est un des produits d’alimentation courante les plus contrôlés. Plusieurs niveaux de contrôle sont mis en place : le contrôle sanitaire sous la responsabilité de l’ARS et la surveillance effectuée par la Direction de l’Eau et de l’Assainissement.

Le contrôle sanitaire

Un programme de contrôle sanitaire de l’eau captée, produite et distribuée sur REIMSMETROPOLE est élaboré pour une année par la Direction de l’Eau et de l’Assainissement et sous le contrôle de l’ARS. 

Les prélèvements et mesures sur place sont effectués par le laboratoire mandaté par l’ARS, indépendamment de la Direction de l’Eau et de l’Assainissement.

Chaque rapport d’analyses réalisé par le Laboratoire mandaté par l’ARS avertit l’ARS qui en informe immédiatement au Chef de Service Exploitation Maintenance des Sites Industriels.

L’ARS. transmet une synthèse annuelle du contrôle sanitaire réalisé à la Présidente de REIMSMETROPOLE et au Directeur de l’Eau et de l’Assainissement.

Les mairies sont destinataires des résultats d’analyses réalisées sur leur territoire afin d’effectuer l’information nécessaire auprès de la population : ces résultats sont affichés en mairie.

La surveillance

Un programme de surveillance de l’eau est élaboré par le Chef de Service Exploitation Maintenance des Sites Industriels, pour une année. Il est envoyé pour information à l’ARS et au Laboratoire Municipal de Reims. 

Les prélèvements sont effectués en interne par le personnel qualifié de la Direction de l’Eau et de l’Assainissement. Le but de la surveillance, obligation réglementaire, est de contrôler la qualité de l’eau en différents points du réseau de distribution, en production et des captages en complément du contrôle sanitaire.

Une synthèse est établie annuellement par système d’alimentation en eau potable (captages, production : après traitement, distribution).

Globalement, ces programmes permettent d’analyser plus de 11 000 paramètres par an, répartis dans le temps et sur l’ensemble du territoire du captage à la distribution.

L’eau pompée provenant des trois champs captant (Couraux, Fléchambault, Auménancourt) est traitée au chlore gazeux (entre 0.30 et 0.40 mg/l) afin de la préserver des éventuels développements bactériologiques au cours de son transport dans le réseau de distribution jusqu’au robinet des usagers. Le traitement est fait au plus près des pompages.

Il est conseillé de distribuer une eau avec moins de 0,1mg/l de chlore (hors plan vigipirate), mais présentant une qualité bactériologique satisfaisante en bout de réseau.

Des analyseurs de chlore mesurent en continu le niveau de chlore dans l’eau à différents niveaux de la distribution.

Les données provenant des analyseurs sont rapatriées sur un système de télégestion (centralisateur des données permettant le pilotage des installations de production) et contrôlées par un agent de permanence (24h/24 et 7j/7).

Par ailleurs, des prélèvements sont effectués toutes les semaines sur des points tournant du réseau et les sites de production, pour analyses par le Laboratoire municipal et régional, accrédité COFRAC. Environ 620 prélèvements d’eau sont effectués chaque année et 11 270 paramètres sont ainsi analysés.

Les réservoirs sont nettoyés et désinfectés chaque année par les agents de la Direction de l’Eau et de l’Assainissement.